Chercheurs d'ombres (1996/2003)



affiche conçue par Antoine Calafat (auteur de la plupart de nos supports de communication) et sérigraphiée par Bertrand Grimault
pour un événement co-organisé par les Chercheurs d'ombres et l'artiste Olivier Caban (mars 2001)



Chercheurs d’ombres
était un projet mené par l'association Ethnicolor, fondée en 1991 par des artistes-plasticiens issus de l'école des beaux-arts de Bordeaux.

Les Chercheurs d'ombres ont contribué significativement à partir de 1996 et jusqu'en 2003, à diffuser de manière indépendante (c'est-à-dire sans subventions) des œuvres audiovisuelles peu ou pas montrées par ailleurs à Bordeaux : cinéma expérimental, films d’artistes, création vidéographique, répertoire d’œuvres rares et méconnues, curiosités filmiques, dans le souci de décloisonner les genres et de jeter des ponts entre œuvres historiques et émergentes, non seulement à l’attention d’amateurs plus ou moins avertis, mais plus largement d’un public curieux et non initié.

Véhiculant le terme de « cinémas de traverse », ce projet s’est positionné à la croisée d’autres pratiques artistiques – danse, théâtre, performance, installation – en tant que spectacle vivant, en dehors de la traditionnelle salle obscure.
La reconnaissance relativement récente de formes d’expression et d’expérimentation cinématographiques hier dédaignées du fait de leur mode même de production et de diffusion, l’approche esthétique et théorique contemporaine qui perçoit aujourd’hui ces œuvres comme séminales, l’intérêt croissant du public, ont confirmé la validité de notre démarche et nous ont encouragé à la développer dans la perspective d’une plus grande visibilité.

Le projet s’est construit essentiellement sur la notion d’itinérance, multipliant les conditions et contextes de projections dans des espaces originaux, la nature même des œuvres et des situations de présentation subvertissant les modes de consommation courante du spectacle cinématographique. Cette approche particulière des œuvres ne se résumait pas à une programmation, mais se distinguait par le soin accordé à la présentation visuelle et rédactionnelle des films, à l’inscription dans des sites spécifiques et aux conditions d’accueil du public, la rencontre avec les artistes mêmes participant en outre du caractère événementiel de ces séances .
Une démarche qui, loin d’être élitiste, se voulait pédagogique autant que ludique, critique autant que sensible.

Durant ces années d’exploration urbaine et d’expérimentation des dispositifs de projection, les Chercheurs d’ombres ont multiplié les partenariats avec une frange considérable du tissu culturel dans le grand sud-ouest - des festivals aux musées, des écoles aux lieux associatifs (capcMusée d’art contemporain, le Musée des beaux-arts de Bordeaux, l’IDDAC et le Festival Tendances, le TNT/Manufacture de chaussures, le Goethe Institut, le FRAC Aquitaine, le Festival Accès(s) à Pau, le Centre Jean Vigo, le Zoo Bizarre, l’école d’architecture et de paysage de Talence, les écoles des beaux-arts de Bordeaux, Tarbes, Pau…) - et au-delà (Festival Alternativa à Prague, résidence à la Villa Waldberta à Munich).

De 2003 à 2006, à la faveur d'une collaboration avec l'association bande annonce (a-ba), les Chercheurs d'ombres ont éteint leurs projecteurs à Bordeaux et le projet s’est sédentarisé à Montpellier, dans un espace de projection recevant du public, un « cinéma de poche » baptisé Monoquini. Cet espace, gagnant progressivement en autonomie, accueillit une programmation audio-visuelle régulière, avant de fermer définitivement ses portes fin octobre 2006, faute de moyens suffisants.

L'année 2007 a marqué le retour d’une programmation des cinémas de traverse et de la vidéo de création en Aquitaine, sous l’égide du Monoquini.




Concerts et performances organisés par Ethnicolor / Chercheurs d'ombres

C.C.C.C. (Yokohama/Japon) – DoRéMi, oct.93
Dragibus + Sister Iodine (Paris) – Les nains de jardins, oct.96
Raeo (Barcelone) + Big Mini (Metz) – Thélonious, mars 97
Raeo (Barcelone) – Zoo Bizarre, sept. 1997

Dans le cadre du Festival Révolutions d’octobre en 33trs –
Trois soirées de détournements sonores et visuels, Zoo Bizarre, oct.1997
Dust Breeders (Metz) / Tone Rec (Lille) / ErikM (Marseille) / Stock, Hausen & Walkman avec Noël Akchoté (GB/Fr) / Jorgen Teller (Dk)

Dans le cadre du Festival Autres Rituels (1998)
IQ:O (GB) / Kasper T.Toeplitz (Paris) / Osso Exotico (Lisbonne)

Mami Chan (Paris) – Zoo Bizarre, nov.98
Voice Crack (Saint Gallen / Suisse) – TNT, nov.98
Jorgen Teller / Yasuhiro Otani / Jean-François Pauvros (Dk/Japon/Fr) – Grand Manitou, oct.99
Keith Rowe + Taku Sugimoto (GB/Japon) – Grand Manitou, oct.99
Sachiko M & Toshimaru Nakamura (Japon) + Laurent Dailleau (Bordeaux) – Zoo Bizarre, juin 2000
Brandon Labelle (LA/USA) – TNT, fév.01
Anne-James Chaton (Montpellier) – TNT, fév.03



Cinéma : personnalités invitées

Robert Breer (New York) –  Festival Révolutions d’octobre, Zoo Bizarre, oct.97
Bill Morisson (New York) – R², nov.98
Yo Ota (Tokyo) – capcMusée d’art contemporain de Bordeaux, mars 99
Barbara Hammer (New York) – capcMusée d’art contemporain de Bordeaux, mars 99
Betsy Weiss (San Francisco) – R², avril 99
Abigail Child (New York) – capcMusée d’art contemporainde Bordeaux, nov.99
Martha Colburn (Baltimore) – Zoo Bizarre, mars 00 + TNT, mars 02
La Fondation Steve Barnett (Lille) – CCPR, juin 00
Michael Snow (Toronto) – Ecole d’architecture et de paysage de Bordeaux, oct.00
David Larcher (Cologne) - Ecole d’architecture et de paysage de Bordeaux, nov.00
Boris Lehman (Bruxelles) - Ecole d’architecture et de paysage de Bordeaux, mars 01
Nicolas Rey (Paris) - Ecole d’architecture et de paysage de Bordeaux, déc.01
Stéphane Elmadjian (Paris) – TNT, janvier 02
Noel Lawrence (San Francisco) – TNT, mai 02
Wilhelm Hein (Berlin) – capcMusée d’art contemporain de Bordeaux, nov.02
Jean-Pierre Bouyxou, Noël Simsolo et Philipe Bordier – capcMusée d’art contemporain, déc.02
Alex MacKenzie (Vancouver) – TNT, janvier 03
Christine Baudillon et Philippe Jacq (Montpellier) – TNT, fév.03
Jack Stevenson (Copenhague) – Zoo Bizarre, avril 03



Cycles de projections à l'école d'architecture et de paysage de Bordeaux (1998-2002)


Ecole d’architecture et de paysage de Bordeaux, 1998-1999
Symphonies urbaines



                                                                                                                                                          
Ecole d’architecture et de paysage de Bordeaux, 1999-2000
Espèces d’espaces



Ecole d’architecture et de paysage de Bordeaux, 2000-2001
Mémoires, métaphores, utopies



Ecole d’architecture et de paysage de Bordeaux, 2001-2002
Ville vécue, ville filmée / Réalités urbaines






Autres cycles de  projections à Bordeaux

R2, 1998-1999
Lune Noire


Le cinéaste new-yorkais Bill Morrison invité dans le cadre du cycle "Lune Noire" / 4 novembre 1998

TNT/Manufacture de chaussures, 2001-2002 :
Dans le cadre des Vendredis du TNT, séance mensuelle
Cinémaquis

TNT/Manufacture de chaussures, 2001-2002 :
Dans le cadre des Vendredis du TNT, séance mensuelle
Sinéma de minuit

Goethe Institut de Bordeaux, novembre-décembre 2002 :
Formes hybrides : nouvelles tendances du cinéma documentaire

Zoo Bizarre, 2002-2003
ZooKino



Interventions pédagogiques

Ecole Nationale des Arts Décoratifs de Limoges-Aubusson, avril 2000 :
Colloque Création artistique et technologies numériques.

Ecole des Beaux Arts de Pau, novembre 2000 :
Dans le cadre du festival ACCES(S) Cultures électroniques : aspects de la création en vidéo numérique et retour sur les images de quelques pionniers.

Ecole Supérieure des Arts et de la Céramique, Tarbes, novembre 2000 :
Introduction aux pratiques du cinéma expérimental.

Ecole des Beaux Arts de Bordeaux, novembre 2000
Le film noir : deux jours d’atelier et de projections.

Collège Atget, Libourne, janvier 2002 :
Intervention auprès de classes de 4° et 3° : Propagande - détournement et recyclage par le cinéma expérimental.




Festivals et d’expositions


Festival TENDANCES, Bordeaux et CUB, mars 1999 :
Moving Movies – Projection de courts métrages expérimentaux en préambule à chaque spectacle.
Ciné/Danse – programme de films expérimentaux en lien avec la danse (Lieu : TNT)

Festival 1,2 ,3 OCTOBRE, Bordeaux, octobre 1999 :
Projections de plein air et cinéconcerts : films de Maya Deren, Paolo Gioli et Sydney Peterson.

Festival ACTING OUT, off du festival de la BD, Angoulême, janvier 2000 :
AudioVision : performance cinématographique en collaboration avec DJ Aï

Festival ACTING OUT, Angoulême, mai 2000 :
No beach today (le bonheur vide) : multiprojections et installations cinématographiques

Festival ACCES(S) Cultures électroniques, Pau, novembre 2000 :
Cinéma expérimental et nouvelles technologies : séance au cinéma le Mélies.

Festival ALTERNATIVA, Prague, Tchécoslovaquie, décembre 2000 :
AudioVision : performance cinématographique en collaboration avec DJ Aï

Festival ACTING OUT, off du festival de la BD, Angoulême, janvier 2001 :
Café-ciné : programme de courts métrages expérimentaux

Festival TENDANCES, Bordeaux, mars 2001 :
Tangos argentiques – projection de courts métrages en lien avec la danse.
Scopitones a-go-go – projection de films musicaux, soundies et scopitones comprenant des numéros dansés. (Lieu : le grand manitou)
Multi-projections dans le cadre de la soirée de clôture en collaboration avec la compagnie Les Géographes (Lieu : Le cuvier de Feydeau, Artigues-près-Bordeaux)

Festival ACCES(S) Cultures électroniques, Pau, novembre 2001 :
Video Lounge – projection de vidéos à la carte.

Festival Forum des images, Cinémathèque de Toulouse, avril 2002 :
Le cinéma des frères Kuchar.

Confiture demain et confiture hier…, exposition au CRAC de Sète, mai 2002 :
Deux séances consacrées au cinéma des frères Kuchar.

Les années 70 : l’art en cause, capcMusée d’art contemporain de Bordeaux, oct. 2002-janvier 2003 :
Cycle de projections de films d’artistes et de courts métrages expérimentaux.




Partenariats

Le CAPC Musée d’art contemporain de Bordeaux
le Musée des beaux-arts de Bordeaux
l’ IDDAC et le Festival Tendances
le TNT/Manufacture de chaussures
le Goethe Institut de Bordeaux
le FRAC Aquitaine
le Cinéma Jean Vigo
la Lesbian & Gay Pride
le Zoo Bizarre
la maison des arts de Talence
l’école d’architecture et de paysage de Talence
l’école des beaux-arts de Bordeaux
l’école des beaux-arts de Tarbes
l’école des beaux-arts de Pau
le Festival Accès(s), Pau
le Parvis, Pau
le Festival Acting out, Angoulême